Imprimer
Réduire la taille du texte
Aggrandir la taille du texte

fabriquer l'AFRIQUE
Colloque - Biennale +
EHESS Marseille
Lundi 28 et mardi 29 septembre 2015, Marseille


Étape du programme « Questionner le monde : les outils qui ont fait les sciences sociales », le colloque international réunit les 28 et 29 septembre 2015 des intervenant.e.s issu.e.s du monde des arts ou de plusieurs traditions disciplinaires des sciences sociales. Il sera précédé d’une soirée au Polygone étoilé et clôturé par le vernissage de l’exposition Mémoires en partage d’Ashley Ouvrier (Institut de recherche pour le développement).

Il se tiendra à l’Ehess-Marseille, conjointement organisé par le Centre Norbert Elias et l’Institut des mondes africains, en partenariat avec l’association Film Flamme-Polygone étoilé, l’Institut de Recherche pour le Développement et le Musée des Arts Africains, Océaniens et Américains (Ville de Marseille).


Argumentaire

L’Afrique représente un objet d’études pour les sociétés européennes et leurs savants depuis Hérodote. Explorateurs, missionnaires, géographes, anthropologues, archéologues, démographes, historiens ont parcouru ce vaste continent, avant, pendant et après la colonisation européenne. Ils ont mesuré et décrit les espaces et les populations, conduit des expériences, recueilli les histoires, les musiques, les objets, les savoir-faire, les modes d’être au monde. Ces savants, quelquefois résistants à l’ordre établi, ont souvent contribué à construire les administrations coloniales comme ils ont animé des institutions de recherche, dont certaines perdurent aujourd’hui : la fin des empires n’a pas reconfiguré en profondeur la recherche en sciences sociales qui est conduite sur l’Afrique, recherche structurellement moins financée que les études portant sur les autres continents, sinon pour sa dimension appliquée.
Portée par une civilisation technique, la conquête européenne a façonné la compréhension des sociétés africaines grâce à ses instruments de collecte et d’analyse de l’information, même sur les territoires qui ont échappé à la domination. De quels outils – manuscrits, appareils d’enregistrement, vêtements, véhicules, stations expérimentales –les chercheurs et les auteurs de recherches en sciences sociales sur l’Afrique ont-ils disposé ? Présentaient-ils une spécificité « africaniste », et, dans ce cas, comment peut-on la caractériser ou l’expliquer ? Comment ces appareils et leurs fonctionnalités ont-ils voyagé et participé à la création de savoirs nouveaux ? Comment ces outils ont-ils participé à la reconfiguration des sciences sociales et de leurs savoirs en dehors du continent africain ? En s’intéressant à ces instruments de la connaissance,le colloque entend dévoiler quelques-uns des rouages épistémologiques des savoirs sur l’Afrique.


fabriquer l’AFRIQUE
Ehess-Marseille – 28-29 septembre 2015

EHESS Marseille
Vieille Charité
2, rue de la Charité - 2e étage, salle A
13002 Marseille

Toutes les projections ont lieu au :
Polygone étoilé
2 rue Massabo
13002 Marseille

La visite guidée du MAAOA le mardi 28 septembre se fait sur inscription auprès de christelle.rabier@ehess.fr, avant le 21 septembre 2015.

Renseignements : christelle.rabier@ehess.fr

+ d’infos sur le site de l’EHESS










 

 

 


Mise à jour : mercredi 20 septembre 2017
| Mentions légales | Plan du site |> RSS 2.0