Imprimer
Réduire la taille du texte
Aggrandir la taille du texte

Visages urbains et architecture coloniale
Table ronde, Concert, Exposition
Musée des Civilisations d'Europe et de Méditerranée (MuCEM)
29 mai 2017, Marseille

Les grandes cités algériennes, et en particulier Alger, portent les marques des destructions et occupations successives qui s’y sont déroulées tout au long de son histoire, notamment celles de l’architecture à l’époque coloniale. Architectes et urbanistes français y ont réalisé de grands projets, parfois même après l’Indépendance.

Certains monuments issus de ce passé, comme la Grande Poste d’Alger, s’inscrivent désormais dans le patrimoine culturel local et semblent servir de repère à toutes les mémoires. Exposée dans le forum du J4, la maquette de ce monument né en 1913 (comme Albert Camus) questionne l’héritage des architectures coloniales. Tout comme les images et photographies présentées : réalisées durant toute la période coloniale, elles constituent un portrait de l’Algérie d’une richesse documentaire unique.


Table ronde avec Nadit Tazdaït (architecte), Pascale Langrand (architecte) et Bruno Boudjelal (photographe) sur le thème "Visages urbains et architecture coloniale".

Préambule musical, avec un ensemble trio de musique gnawa d'Algérie (en partenariat avec la Cité de la Musique de Marseille), et gourmand (restauration légère avec la Cantine Nomade).

Cet événement a lieu dans le cadre de l’exposition : Algérie-France, La voix des objets


Lundi 29 mai 2017
Musique : A partir de 19h en ouverture et clôture de la table ronde
Table ronde : 20h

Auditorium Germaine Tillion
MuCEM
7, Promenade Robert Laffont
13001 Marseille

Entrée libre

+ d’infos sur le site Internet du MuCEM










 

 

 


Mise à jour : mercredi 20 septembre 2017
| Mentions légales | Plan du site |> RSS 2.0