Imprimer
Réduire la taille du texte
Aggrandir la taille du texte

These shoes are made for walking
Spectacle - Biennale HMIT
Les Bancs Publics
Vendredi 13 novembre 2015, Marseille

La chorégraphe libanaise Nancy Naous explore la résonance des violences dans notre corps. Ici, cette réalité est celle du Printemps arabe et ce qui s’en est suivi comme engrenage de violence, de sang versé, de vies fauchées, d’oppression et de barbarie. Une autre image s’y superpose : celle des corps se révoltant lors des manifestations comme s’ils dansaient la « dabké », symbole du patrimoine folklorique du monde arabe. Entre rage de vivre et accablement, deux corps en résistance se débattent pour dépasser les contradictions qui les fragmentent, les agitent de soubresauts, paralysent l’un et révoltent l’autre.

Dans le cadre des « Rencontres à l’échelle » dont la dixième édition a lieu du 4 novembre 2015 au 27 février 2016 à Marseille. En partenariat avec les Rencontres d'Averroès.


Vendredi 13 novembre 2015
La Criée
30 quai de Rive-Neuve
13006 Marseille

+ d’infos sur le site des Rencontres à l’échelle

Depuis dix ans, Les Rencontres à l’échelle réunissent au sein d’une programmation pluridisciplinaire des spectacles de danse et de théâtre, des performances, des lectures, des expositions et des concerts.

Elles s’attachent à faire découvrir des écritures artistiques qui s’emparent des questions liées aux identités, aux parcours migratoires et aux héritages. A l’échelle d’artistes qui pour la plupart vivent sur les pourtours de la Méditerranée, elles témoignent de la vitalité de la jeune création qui s’y déploie au Nord et au Sud. Aux côtés des spectacles, des espaces de débats publics offrent des prolongements à ces questions.
Pour cette dixième édition, le festival se déploie dans différents lieux de la ville : montévidéo, La Criée Théâtre National de Marseille, le MuCEM, la friche la Belle de Mai et le Cinéma Le Gyptis.












 

 

 


Mise à jour : lundi 25 septembre 2017
| Mentions légales | Plan du site |> RSS 2.0