Imprimer
Réduire la taille du texte
Aggrandir la taille du texte

11. Marseille, histoires d'aujourd'hui (et d'hier)
Projection de films documentaires
Théâtre Le Merlan - Image de Ville
6 et 7 juin 2012, Marseille

Des histoires particulières de chacun à celle, plus collective, d’un territoire. De ce qu’il reste de ces histoires au fil du temps. De ce temps qui passe, de ces histoires qui se posent… De ce qui nous relie les uns aux autres, de comment nous habitons un lieu, le monde… Un photographe et une cinéaste. Ils racontent les histoires de ces lieux autour du Merlan…
 
 
Mercredi 6 juin à 19h30
Bar Centre des Autocars de Patrick Zachmann
(documentaire – couleur – 2008 – 52 min.)
projection et débat avec le réalisateur / photographe
 
Dans les années 80, Patrick Zachmann, photographe à l’agence Magnum, a animé dans les quartiers Nord de Marseille un stage de photographie avec des jeunes appartenant à la première génération issue de l’immigration. Il y rencontre Hacène, Nadia, César, Chrérif, Ali, Paul et les autres… En 2007, il part à leur recherche. Plus de vingt ans se sont écoulés entre les adolescents en difficulté qu’ils étaient et les adultes qu’ils sont devenus. Des parcours de vie singuliers qui font partie de notre histoire collective.
Patrick Zachmann, né en 1955 à Paris, est photographe indépendant depuis 1976 et grand reporter chez Magnum depuis 1990. Il se consacre à des essais photographiques au long cours, qui mettent à jour la complexité des communautés dont il questionne l’identité et la culture. 
Une exposition de Patrick Zachmann se tiendra, dans le cadre de Marseille capitale européenne de la culture, durant l’été 2013 au MUCEM sur le thème des migrations méditerranéenne
 
Jeudi 7 juin à 19h30
Omégaville de Anne Alix
(film en chantier) projection et débat avec la cinéaste
 
Le film fait partie du projet « Chemin faisant » développé par la Cité Maison de théâtre (Marseille)
 
Lors d’un travail d’atelier de création cinéma, Anne Alix découvre le quartier du Grand Saint-Barthélemy, un territoire urbain et la géographie de ses communautés. En cherchant à questionner cette diversité, ce qu’elle produit ou ne produit pas, et avec la complicité des habitants, Anne Alix décide de partir à la découverte des flux et des pulsations de ce territoire. En s’attachant tout autant à “ce qui est un” qu’à “ce qui est commun”, le film, tel un regard polyphonique, révèlera ce territoire, son histoire, sa réalité d’aujourd’hui et sa capacité à porter une destinée commune, à partir des perceptions des habitants.
 
Anne Alix réalise des films depuis une dizaine d’années et travaille également comme monteuse. Elle partage son travail entre fiction et documentaire et collabore également à des expériences particulières comme celle menée par Lieux Fictifs à la prison des Baumettes à Marseille.

Présentation sur le site du Merlan







 

 

 


Mise à jour : mercredi 20 septembre 2017
| Mentions légales | Plan du site |> RSS 2.0