Imprimer
Réduire la taille du texte
Aggrandir la taille du texte

Les Italiens en France
Conférence
Approches Cultures & Territoires - Archives départementales des Bouches-du-Rhône
15 décembre 2009, Marseille

 
« L'immigration italienne demeure à ce jour la plus importante qu'ait connu la France.Les vagues de migrations répondent aux besoins français de main-d’œuvre dans les secteurs de l’agriculture et de l’industrie. Population très mobile, les Italiens se concentrent essentiellement dans les régions Est, le littoral méditerranéen et les départements alpins. Leur installation ne va pas sans difficultés, et quelquefois les travailleurs italiens sont victimes de manifestations xénophobes (Marseille 1881, Aigues-Mortes 1893, Lyon 1894). Dans l’entre-deux-guerres, la deuxième vague de l’émigration italienne se caractérise par une proportion plus importante de réfugiés politiques, qui organisent depuis la France une opposition au régime mussolinien. Depuis les années 1970, la part de l’immigration italienne en France décline. L’histoire de l’immigration italienne en France est une des plus anciennes, elle en devient par toutes les phases qu’elle a traversé, le paradigme de toutes les autres. »

La conférencière, Marie-Claude BLANC-CHALEARD est historienne, maître de conférences à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne et chercheur au Centre d’Histoire Sociale de la France au XXème siècle (CHS).

Présentation, infos pratiques et documentation







 

 

 


Mise à jour : mercredi 20 septembre 2017
| Mentions légales | Plan du site |> RSS 2.0