Imprimer
Réduire la taille du texte
Aggrandir la taille du texte

Le Museon arlaten au festival Les Suds à Arles
Concerts
Museon Arlaten - Les Suds à Arles
15 juillet 2014, Arles

Découvreur de talents proches ou lointains, artistes de renom ou en découverte, le festival Les Suds à Arles mêle tradition et innovation. Très tôt, le Museon Arlaten s’est rendu complice de ce festival où confluent les cultures du monde et où les cultures régionales ont leur place, dans toute leur modernité kaléidoscopique.

Pour la 19e édition du festival, le Museon Arlaten propose le mardi 15 juillet 2014 à la Cour de l’Archevêché :

21h30 : Ahamada Smis (Comores)
Ce slameur marseillais d’origine comorienne mêle subtilement hip hop, musiques traditionnelles, afro-ngoma (l’afrobeat des Comores). En français ou en swahili, il colporte des mots chargés de poésie, de ses propres histoires et de rencontres. Derrière la douceur de sa voix, se cache un activiste fortement impliqué dans la société civile, contre le racisme ou le sida. Sa musique chuchote son monde intime, un univers à contre-courant des clichés du genre !

Pour cet album intitulé « Origines », on retrouve à ses côtés de grands artistes : Mohamed Issa Matona de Zanzibar (oud, violon, ngoma) et Attoumane Soubira dit Soubi de Grande Comore-Mohéli (au dzenze et au gabussi).

 
22h45 : Krismenn / Alem (Bretagne)
Quand le kan ha diskan, chant traditionnel breton, se frotte au human beat box, la rencontre est explosive ! Krismenn chante aussi la gwerz, complainte traditionnelle monodique sombre et magnifique, qu’il mélange à des boucles électroniques de contrebasse, guitare slide et ukulélé ! S’amusant à croiser les esthétiques et à chahuter la tradition, il peut aussi donner la réplique à un chant breton ancien, dont il lance l’enregistrement sur scène depuis son ordinateur…
Cette énergie de cordes vocales n’est pas sans rappeler celles du hip hop… et c’est avec cet état d’esprit que Alem, champion français de beat box, le rejoint pour quelques titres. Ce kan ha beat box fait sonner le breton comme jamais !
Récompensé par le Prix Adami et Mondomix.


Et si vous les avez ratés, Krismenn et Alem vous feront revivre leurs meilleurs morceaux, le mercredi 16 juillet à 12h devant le Museon Arlaten, et le soir en première partie de Winston Mc Anuff/Fixi, à l’atelier des Forges.










 

 

 


Mise à jour : mardi 21 novembre 2017
| Mentions légales | Plan du site |> RSS 2.0