Imprimer
Réduire la taille du texte
Aggrandir la taille du texte

La République et ses autres. Politiques de l’altérité dans la France des années 2000
Conférence // Biennale +
LAMES
13 octobre 2017, Aix-en-Provence

Sarah Mazouz (INED), La République et ses autres. Politiques de l’altérité dans la France des années 2000, ENS Editions, 2017

Discutants : Delphine Perrin (LabexMed), Théotime Chabre (LAMES-CHERPA)

La France a-t-elle peur de ses autres ? En revenant sur les discours et les pratiques qui se formalisent depuis une quinzaine d’années, Sarah Mazouz interroge les « politiques françaises de l’altérité ». A partir d’une double enquête ethnographique conduite dans les dispositifs de lutte contre les discriminations raciales et dans les bureaux de naturalisation d’une grande ville de la région parisienne, elle montre comment s’articulent dans l’espace social les questions de l’immigration, de la nation et de la racialisation. En faisant porter l’examen de manière originale sur ces deux politiques, elle interroge les processus d’inclusion et d’exclusion à l’intérieur même du
groupe national (via l’examen de la lutte contre les discriminations raciales) et à l’extérieur, entre le national et étranger (via l’étude des pratiques de naturalisation). Ce faisant, elle s’attache à saisir la relation paradoxale qui lie la République à ses autres
et les logiques plurielles qui concourent à la production de l’ordre national.


Sarah Mazouz :
La République et ses autres. Politiques de l’altérité dans la France des années 2000

Séminaire du LAMES, 
en partenariat avec MIMED

Vendredi 13 octobre 2017 de 14h à 16h15

Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme (MMSH)
Salle 6

5, Rue Château de l'Horloge
13090 Aix-en-Provence

+ d'info sur le site du LAMES










 

 

 


Mise à jour : lundi 11 décembre 2017
| Mentions légales | Plan du site |> RSS 2.0