Imprimer
Réduire la taille du texte
Aggrandir la taille du texte

Houria Aïchi & Saïd Nissia
Concert - Biennale +
L'éolienne
Vendredi 27 novembre 2015, Marseille

Chants de l’Aurès
Avec : Houria Aïchi (chant), Saïd Nissia (flûtes gasba, jawaq et nay)

C’est dans la cour de sa maison natale que Houria Aïchi est née au chant. A Batna, dans les montagnes berbères, aux portes du Sahara, où les femmes se réunissent souvent pour chanter. Partout, elle restera passionnément fidèle à ses racines, à ce qu’elle a appris enfant. Houria Aïchi interprète depuis des chants séculaires des femmes de l’Aurès (région d’Algérie située à l’est du pays), comme un hommage à la femme algérienne, comme une ode à la liberté. Son répertoire, chanté soit en arabe, soit en berbère, est considérable. Ses poésies entremêlent le Quasida (chant d’inspiration religieuse), des mélodies à danser ou rahabiya, et des chants dont les thèmes sont souvent amoureux. Si les poèmes chantés sont transmis de génération en génération, et cela depuis longtemps, l’improvisation n’en est pas absente. A l’occasion de cette soirée, Houria partage l’espace de scène avec Saïd Nissia. Berger dans sa Kabylie natale, Saïd Nissia a appris, grâce à son talent et à sa sensibilité, à jouer des flûtes arabo-berbères, aussi bien la gasba que le jawaq et le nay, qu’il fabrique lui-même. Un jeu précieux et vibrant pour accompagner la « diva algérienne », « reconnue à travers le monde entier comme l’ambassadrice du chant des femmes des Aurès ».


Vendredi 27 novembre 2015 à 20h30
L'éolienne
5 Rue Meolan et du Père Blaize
13001 Marseille

Une production Accords Croisés
Tarifs : 8€ / 10€ / 15€ Hors adhésion annuelle obligatoire de 2€


+ d'infos sur le site de L'éolienne










 

 

 


Mise à jour : mercredi 20 septembre 2017
| Mentions légales | Plan du site |> RSS 2.0