Imprimer
Réduire la taille du texte
Aggrandir la taille du texte

De la terre à la mer, premières installations des arméniens à Marseille
Balade patrimoniale // 4# Biennale du RHMIT
Paroles Vives
16 septembre 2017, Marseille


Marcher dans les pas des exilés arméniens descendant tout droit du bateau et pour la plupart orientés au camp Oddo. Peu après, les familles se sont installées dans le quartier des Crottes et de la Cabucelle. Entre modes d’habitat – de la tente à la maison en passant par les baraquements et l’autoconstruction, modalités d’accès au travail – de l’usine à l’artisanat sans oublier le commerce, les familles arméniennes reconstruisent leur vie sur ce bout de territoire marseillais comme beaucoup d’immigrés, avant et après eux, l’ont fait et continuent de faire encore aujourd’hui.



INFOS PRATIQUES
Départ au Métro Bougainville (arrivée :
anciens Abattoirs La Calade)
70, Boulevard Ferdinand de Lesseps
13014 Marseille

Samedi 16 septembre à 13h45
4h de balade prévues pour 25 marcheurs maximum, 15 minimum.
A prévoir : bouteille d’eau et chapeau/casquette si nécessaire, chaussures confortables pour la marche, 2 tickets RTM.

La balade sera clôturée par un buffet de découverte des spécialités de la cuisine arménienne, réalisé par les dames de la Croix Bleue Arméenienne de la Cabucelle. Visite gratuite, prix du buffet : 7 euros.

Réservation obligatoire avant le 13 septembre : 0954726685

Découvrez Paroles Vives, partenaire de la 4e Biennale du RHMIT

Suivez les actus de la Biennale sur notre page Facebook ou en vous abonnant à la lettre d’info du RHMIT










 

 

 


Mise à jour : mercredi 20 septembre 2017
| Mentions légales | Plan du site |> RSS 2.0