Imprimer
Réduire la taille du texte
Aggrandir la taille du texte

81, avenue Victor Hugo
Spectacle - Biennale HMIT
Les Bancs Publics
Les 14 et 15 novembre, Marseille


Qui sont les « migrants » qui rallient l’Europe au péril de leur vie ? À quoi ressemble leur quotidien une fois le sol français atteint ? Olivier Coulon-Jablanka a croisé leur chemin, au 81 de l’avenue Victor Hugo d’Aubervilliers. Dans cet ancien Pôle Emploi occupé par quatre-vingts « sans-papiers », il a écouté, questionné et s’est vite convaincu de l’utilité de faire entendre l’histoire de ces hommes. Plutôt que de parler d’eux à la troisième personne du pluriel, il les a invités à monter sur scène et à faire usage du je. Ils sont huit à raconter l’exil, les raisons du départ, le prix à payer, l’espoir qui demeure malgré les épreuves et les désillusions. Ulysses des temps modernes, Mamadou, Inza et les autres retracent leur périple depuis la Côte d’Ivoire, le Burkina ou le Bangladesh, évoquant pudiquement les marches sous le soleil, les traversées sur les embarcations de fortune, les amis abandonnés au bord de la route. C’est avec un humour inattendu qu’ils pointent l’absurdité de la règle découverte à leur arrivée : pas de papiers sans emploi, pas d’emploi sans papiers. Pourtant, tous travaillent, au service de patrons aussi prompts à exploiter leur détresse que les passeurs. Par la fine entremise d’Olivier Coulon-Jablonka, qui trouve dans sa mise en scène la juste distance entre la réalité et sa représentation, ces « clandestins » sortent de l’ombre et nous éclairent d’une lumière profonde. Avec ce spectacle, ils jettent une édifiante bouteille à la mer, confiants dans la force d’un théâtre qui brise l’anonymat et rassemble.

Spectacle donné dans le cadre de la 10e édition des « Rencontres à l’échelle » qui se déroule à Marseille du 4 novembre 2015 au 27 février 2016.

Tarifs et horaires au : 04 91 64 60 00


Samedi 14 et dimanche 15 novembre 2015
Friche la Belle de Mai 
Grand plateau
41, rue Jobin
13003 Marseille

+ d’infos sur le site des Rencontres à l’échelle

Depuis dix ans, Les Rencontres à l’échelle réunissent au sein d’une programmation pluridisciplinaire des spectacles de danse et de théâtre, des performances, des lectures, des expositions et des concerts.

Elles s’attachent à faire découvrir des écritures artistiques qui s’emparent des questions liées aux identités, aux parcours migratoires et aux héritages. A l’échelle d’artistes qui pour la plupart vivent sur les pourtours de la Méditerranée, elles témoignent de la vitalité de la jeune création qui s’y déploie au Nord et au Sud. Aux côtés des spectacles, des espaces de débats publics offrent des prolongements à ces questions.
Pour cette dixième édition, le festival se déploie dans différents lieux de la ville : montévidéo, La Criée Théâtre National de Marseille, le MuCEM, la friche la Belle de Mai et le Cinéma Le Gyptis.











 

 

 


Mise à jour : mardi 14 novembre 2017
| Mentions légales | Plan du site |> RSS 2.0