Imprimer
Réduire la taille du texte
Aggrandir la taille du texte

1912-1962 : Les travailleurs algériens en France
Conférence de Benjamin Stora et présentation de l’exposition « Vies d’exil »
Approches Cultures et Territoires - Archives départementales des Bouches-du-Rhône
23 octobre 2012, Marseille

Avec la Première guerre mondiale, la France fait face à une énorme demande, aussi bien de soldats que de travailleurs, pour remplacer ceux qui ont été envoyés dans les tranchées. Parmi eux, plus de 250 000 viennent d’Afrique du Nord. 
L’immigration algérienne en France existe dès cette période, elle n’est donc pas récente. Dans l’entre-deux-guerres, au temps du système colonial et loin de leur pays natal, ces immigrés s’installent. Ils venaient d’Algérie, ils resteront en France. Benjamin Stora nous dressera un tableau de cette histoire.
 
 
1912-1962 : Les travailleurs algériens en France
Conférence de Benjamin Stora et présentation de l’exposition « Vies d’exil »
Mardi 23 octobre à 18h30
aux Archives départementales (20, rue Mirès 13003 Marseille)
 
Benjamin Stora est historien, professeur à l’Université Parix XIII. Il a publié une trentaine d’ouvrages, dont les plus connus sont une biographie de Messali Hadj (réédition Hachette Littérature-poche, 2004) ; La gangrène et l’oubli, la mémoire de la guerre d’Algérie (La Découverte, 1991) ; Appelés en guerre d’Algérie (Gallimard, 1997) ; Algérie, la guerre invisible, Ed Presses de Sciences Po (2000). Il a dirigé avec Mohammed Harbi l’ouvrage collectif, La guerre d’Algérie, aux éditions Robert Laffont (en poche, Hachette Littérature, 2006).
 
Dans le cadre du cycle Des travailleurs coloniaux aux travailleurs immigrés, une histoire en mouvement d’Approches Cultures et Territoires, en partenariat avec les Archives départementales des Bouches-du-Rhône.

Présentation sur le site d’Approches Cultures et Territoires







 

 

 


Mise à jour : mardi 21 novembre 2017
| Mentions légales | Plan du site |> RSS 2.0